yao metsoko

Artiste peintre-sculpteur (site officiel)
Peintures

l’envol P… »

les 7 états féminins

Dualite

Dualité 

——–

Le concept de « Dualité » représenté à travers la série de mes peintures est avant tout une réflexion philosophique sur les ambivalences de la condition humaine du point de vue de l’être social que nous sommes  mais également une méditation poétique du point de vue de l’artiste sur la nature intime de l’être, son unicité et paradoxalement  les complexes forces d’inertie qui opèrent en lui.
Ici la composition des formes et des lignes font un clin d’œil à l’histoire de l’Art et du cubisme en particulier ; une manière de « boucler la boucle »  par l’artiste.
Aussi, ces lignes de force interagissent entre elles dans le magma intérieur ; elles se croisent, se brisent ou se prolongent. Leur fractionnement crée du rythme et propose une écriture nouvelle, joyeuse, étonnante et déroutante à la fois. 
Je crois l’homme fondamentalement « Dual », « ambivalent », « humain et animal » à la fois, capable du pire mais aussi des plus grandes réalisations ; l’homme tue en faisant la guerre mes ses merveilleuses créations témoignent de sa capacité de bâtisseur. Ne parle t’on pas d’instinct maternel qui pousse une mère à un combat farouche contre l’agresseur pour protéger son enfant, ne dit on pas d’un chasseur qu’il est valeureux comme un lion ou d’un personnage politique qu’il est un éléphant !
En situation, l’un des aspects de notre personnalité peut se décliner en bien ou en mal et par conséquent, il est important de dompter cette part  sombre en nous pour mieux vivre notre humanité.
Les croyances religieuses et mythes ancestraux matérialisent cette dualité à travers divers symboles, et totems et en font des liens avec le monde de l’invisible. Ainsi ces lignes de forces matérielles ou immatérielles participent en même temps et subtilement aux tensions et aux équilibres du monde.
En tout état de cause, la notion du « tiers » participe également et nécessairement aux équilibres des forces et donc permet à l’homme de ne pas être qu’animal ni qu’humain mais humain et animal à la fois.
 

« Dualité » – Yao METSOKO Octobre 2008